Salle de bain en chantier

Mes parents sont arrivés ce vendredi soir pour des travaux durant le week-end.
Dans leur voiture, mon nouveau casque qui devrait durée plus longtemps que le précédent et ne pas dessécher, plus de mousse cette fois pour un Sennheiser P161. Egalement un switch gigabit pour m’éviter de passer par ma box qui sature en 100Mb pour le transfert entre postes, je laisse mon ancien aux parents, et celui-ci est économique car il autorégule l’alimentation en fonction de l’utilisation du réseau. Il s’agit du D-Link DGS-1008D, n’ayant jamais été déçu par cette société, je continue de lui faire confiance.
Passons maintenant aux travaux de ce Samedi. Ce matin nous avons démonter la baignoire de la salle de bain pour la mettre provisoirement dans la cuisine, nous avons donc étudier ce qu’il fallait pour faire les raccords et faire les magasins pour le pvc, le cuivre, et la porte à galandage. Direction Leroy Merlin de La Sentinelle, en passant par Lapeyre de Prouvy, il y a le nécessaire pour la porte, mais il faut faire faire le kit, et rien que le prix des portes on dépasse allégrement les 1000 euros pour l’ensemble et surement la main d’oeuvre en plus pour la rainure et la mise en place de l’ouverture de porte qui remplace une simple poignée. A Leroy Merlin, une seule porte du genre en exposition (il y en avait 5 dont certains systèmes différents, à celui de Lens). J’ai demandé un devis pour l’ensemble et l’on arrive à 1000 Euros pour l’ensemble avec la rainure à faire et la fermeture de porte. On se décide d’aller à Bricôt dépot à Aulnoy lez Valenciennes, n’ayant pu trouver les bons diamètres pour les raccords de cuivre (la boite qui contenait normalement les raccords que l’on souhaité avait de tout sauf les bons) mais sur place pas de porte à galandage, mais le nécessaire pour les raccords.

De retour pour 13h, le repas, puis mise en place des raccords pour la baignoire (il faut bien pouvoir se laver), puis vers 16h30, petit passage à Bricôt marché non loin de chez moi pour voir si jamais il y aurait des portes à Galandage, et non. Mon père aura le droit à un petit passage à Leroy Merlin Douai en revenant de son travail un soir. De retour à la maison, après cette petite pose, pour mettre le receveur il faut enlever le contour de la cheminée. On a donc enlevé les plaques de placo non hydrofuges, normalement il rentrera tout juste avec le placo, le carrelage mural. Quelques surprises : un trou derrière une plaque de placo, fruit d’une tentative pour la descente de tuyaux, lors de la construction de la maison, un tuyau raccordé dans le garage et bouché derrière la cheminée.

Mais voilà des questions se poses, étant donné qu’il n’y a plus de gaz dans la maison, on peut refaire une évacuation plus simple pour des extracteurs d’air accolé au mur, avec sur le toit non plus une cheminé mais une tuile « chapeau ». Donc voilà ce soir à quel point l’on se trouve, il faut bien réfléchir avant de faire les choses. Demain on poursuit le tour du velux en plaque hydrofuge et l’on verra.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *