Category Archives: Développement

Découverte de Handmade Hero par Casey Muratori

Comme j’avais récemment fait la découverte de Thomas pour son Genesia Legacy dans un article précédent, j’ai durant la même période découvert sur Twitch dans la section Game Development  un développeur très talentueux !

Dans mes souvenirs, j’étais sur son twitch vers 2h du matin, avec le décalage horaire, je tombais dans ses heures de développement. J’ai vu « HandMade Hero » prendre vie à travers le code de Casey Muratori, il avait déja mis en place des élements visuel qui montrait déjà ou il voulait aller.

Malgré le fait que son stream soit en anglais, j’ai pu suivre et voir durant les premières minutes qu’il maîtrisait son sujet, qu’il avait déjà du métier.

Il développait devant nous toute l’analyse, le développement, ses premiers tests à chaque fois en expliquant par des graphiques, des schémas, on ne voyait pas les heures passer ! c’est donc par la suite que j’ai remarqué sa chaine sur youtube me permettant de voir en différé les différentes avancés et cours et voyant la technicité de la personne, je me suis dit « mince alors il n’est pas connu, il a du talent, il explique bien, il partage bien ses compétences et sa motiviation » j’ai alors ouvert un onglet et fait des recherches sur son nom (j’avais moins de résultat qu’aujourd’hui), il est en fait un « homme de l’ombre.. ». Et quel ne vu pas ma surprise de découvrir des noms connus tel que Bink(+ de 9200 jeux) , Rad  Game Tools, Miles Sound System (+ de 5800 jeux) que vous avez pu voir durant les intros des jeux, énormément de jeux utilise l’un de ses « tools ».

Donc Casey s’est mis à développer un jeu du nom de HandMade Hero à partir de rien, pas de moteur, pas de contraintes, c’est beaucoup de travail ! mais quand on le suit on apprends beaucoup de choses, certe ce n’est pas évident avec la langue mais le fais d’explications imagé permet de se faire une idée de ce qu’il veut dire, il y sinon après sont stream un second dans lequel il répond aux questions, aux avis. On ne peut être qu’admiratif !

j’ai aussi remarqué qu’il avait aussi fait des conférences, des livres, des podcasts dans « Jeff and Casey Show » pour les développeur de soft,  bref pleins de choses ! mais quand dort-il ?

Je vous invite à découvrir plein de choses sur lui interview, parcours professionnel etc… et bien sûr à regarder sa chaine sur youtube en commençant depuis le début en vous accrochant surtout, parce que vous allez forcément avoir du mal mais le fait est que par la suite vous comprendrez mieux son recul face au projet, aussi pourquoi il implémente et enlève du code sans arrêt qu’il vient de faire 😉

Interview de Casey Muratori actuellement Software Engineer à Molly Rocket

Genesia Legacy

C’est par le pur hasard du 11 Novembre 2014 entre 3 et 4 heures du matin que j’ai découvert sur Twitch (Site de streaming de jeux) une rubrique parmi tout les jeux : « Game Development ». Ma curiosité a été piquée à vif en voyant parmi les vignettes d’écran des streameurs, une image familière !

Cette image, je l’avais vu durant mon enfance à la télé durant le générique de feu l’émission Â Â»MicroKids » et m’était resté gravé en mémoire (aujourd’hui, je ne sais toujours pas pourquoi…)

J’ai donc cliqué dessus et commencé à lire la présentation, puis les vidéos archivées, je me suis abonné à la chaîne et commençais à suivre le développement de Genesia Legacy de Thomas Zighem. Je voulais en savoir plus, j’ai donc recherché sur le net tout ce que je pouvais trouver, articles, interview, facebook, Wikipedia  …

gfx_overtime

Puis je me suis mis à suivre régulièrement son développement dans l’ombre, sans participer au tchat. Surement par l’envie d’en savoir plus sur lui, son jeu, de voir son avancement, mais aussi par frustration…

Frustration ?

Oui, parce que au fil du temps, j’ai découvert au final que Thomas avais réalisé un de mes rêves non sans difficulté et motivé par la passion qu’il sait très bien communiqué et qui du coup fédère autour de lui une communauté qui le suit régulièrement. Car oui avec Thomas on ne voit pas le temps passé (lui non plus d’ailleurs) quand il stream son développement, que l’on sache développer ou non il nous expose sa réflexion, nous demande des avis, il entretien à travers sa passion ce lien naturel avec sa communauté.

Depuis quelque temps Thomas a arrêté de streamer son développement, en effet, streamer son développement demande une énergie supplémentaire (je le comprend bien et sa communauté aussi). En effet son envie de partage de chaque instant fait qu’il se retrouve sorti de son code, de sa réflexion à cause de coups d’oeil sur le tchat qu’il ne voudrait manqué de dire bonjour au dernier venu 😉 ou d’expliquer le jeu aux nouveaux visiteurs qui n’ont pas pris le temps de lire la présentation de sa chaîne. C’est donc expressément que ses modérateurs ont à la moindre demande renseignés le dernier venu, mais des fois c’est plus fort que lui, ou du fait de sa trop grande générosité…

Frustration disais-je donc, oui parce qu’il a réussi à se lancer dans la conception de son jeu, qu’il poursuit malgré toutes les difficultés qu’il a eu depuis sa première version. il a aussi réussi à avoir une petite famille, il a réussi là ou j’ai échoué, il fait ce que je voulais faire étant enfant. Et je retrouve en lui beaucoup de point commun avec moi, mais avec plus de courage.

 Et Genesia c’est quoi comme jeu ?


C’est un jeu de stratégie au tour par tour, né en 1993 dans sa première version. Ce genre de jeu commençait à fleurir, Dune 2 par exemple en est un, c’est même ce jeu ainsi que Starlord qui ce sont  fais ravir le Tilt d’or (récompense) sur le genre.

Mais depuis quelque temps, Thomas est revenu sur « le projet de sa vie », comme un bébé que l’on améne à grandir, son jeu reprends ses bases déjà énormes dans la gestion pour encore l’enrichir et le faire arriver à maturité, il y a eu différentes versions, c’est aussi l’occasion de rafraîchir les graphismes, de passer à la résolution de notre époque, la HD, mais ans perdre son âme et son coeur.

La dernière version en cours de développement étant Genesia Legacy, je ne veux pas trop en dire sur le jeu, simplement juste vous inviter à le découvrir. autant le jeu que le développeur, aussi à le soutenir, car Thomas est développeur indépendant et  finance le jeu à l’aide de ses économies, il est également soutenue de sa femme Evelyne qui travail également sur le projet.

Voici le site du jeu, qu’il tient à jour quand il peut : http://www.genesia-game.com/

Juste quelques dernier mots pour finir cet article, cette rencontre virtuel avec Thomas m’a marqué est m’a prouvé que c’est encore possible de tenter d’aller au bout de ses rêves, que le parcours n’est pas de tout repos non plus.

Prochainement je vous ferais découvrir un autre développeur de talent qui comme Thomas, m’a marqué, et si vous êtes joueur, vous avez surement déjà eu l’exécution se ses lignes de codes sur votre PC ou console…

 

Je finirais par citer la pensé de Thomas qui correspond tout à fait à ma vision, à la mienne :

Pour Thomas, la création d’un jeu vidéo est un art. il peint le code comme un tableau, une oeuvre qui prend vie lentement sous ses doigts. Genesia Legacy n’est plus un jeu, c’est l’oeuvre de sa vie !

 

Cette article aura mis du temps à venir, du fait de plusieurs chose. Mon problème de début d’année mais aussi le fait de non satisfaction de plusieurs versions de celui-ci et de recherches de dates.

Mise à jour

Et voilà le blog repart dans ses mise à jours, des articles que je voulais mettre mais par faute de temps je n’ai pas pu alors je changerais peut-être de formule dans ce cas pour indiquer les choses intéressantes que j’ai trouvé sur le net et que je souhaite partager, des pages (voir menu en haut) qui devraient encore arriver notamment sur ma « cyberlife ».

Egalement plus tard (pas de date) un plugins WordPress pour mon blog que j’ai commencé à développer à part, c’est à dire interface de gestion externe à la partie de wordpress pour le moment. Celui-ci  sera normalement un plugin « linké », une partie du côté Admin du blog, une autre géré par moi. Mais j’ai des problèmes de ce côté pour les échanges entre l’interface admin et mon côté « webservices ». J’essaie que l’interface d’admin se mette au maximum à jour via mon webservices, pour éviter les mise à jour côté wordpress (je n’en dis pas plus).